• L'architecture vue par les pigeons de "Basile plumagile"

    En cours de rédaction...

    Non, non et non ! Un vrai fouillis, qui ne parvient pas à dégager les points essentiels de chaque bâtiment. Par exemple avec le Centre Pompidou, il faut lire 60 lignes de texte (en police 8 !) avant de parvenir à l’idée principale : conduits et escaliers à l’extérieur pour dégager l’espace intérieur. Sans parler des illustrations où les personnages sont rarement à l’échelle des bâtiments, ce qui est problématique quand on aborde l’architecture.

    Une histoire de pigeon qui noie le propos.

    Ce n’est pas un livre que je conseillerai à mes élèves. Je préfère montrer un documentaire de Stan Neumann pensé pour un public adulte mais avec un contenu d’une grande clarté (ou un ouvrage de Didier Cornille), plutôt que leur mettre entre les mains un livre qui fait semblant de leur être destiné.

     

     

    Bouton

     Facebook Google Plus


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :